Les maisons éclusières vous accueillent

Certaines maisons éclusières situées le long du Canal de Nantes à Brest ouvrent leurs portes pour se rafraichir, se restaurer ou même y dormir. Propriétaire et gestionnaire du canal de Nantes à Brest dans sa portion de Nantes à Saint-Nicolas-de-Redon et de seize maisons éclusières, le Département de Loire-Atlantique souhaite développer l’attractivité touristique de ces emblèmes de la richesse fluviale et patrimoniale du territoire.

L’objectif est de permettre de créer de nouveaux services touristiques indispensables le long de cet itinéraire, mais aussi d’assurer la conservation et la valorisation d’un patrimoine bâti historique du canal. 10 maisons sont actuellement habitées par les éclusiers, 4 ont été mises à disposition de porteurs de projet pour y installer une activité touristique et 2 feront bientôt l’objet d’une rénovation avant d’y accueillir également une activité touristiques ou culturelle.

Maison éclusière de la Tindière, à Nort-sur-Erdre

En bordure du canal, la maison éclusière de la Tindière vous accueille dans un cadre bucolique et authentique.

Hébergement et terrasse gourmande, la Tindière permet également de faire escale pour une nuit ou plus, avec 9 places sur 2 étages.

La buvette, ouverte d’avril à fin septembre vous propose boissons et goûter : gaufres, glaces artisanales, planches de charcuterie, fromage ou végétarienne.

Cyclistes et randonneurs sont les bienvenus sur cet itinéraire de la Vélodyssée et du chemin de Compostelle.

 

 

La Cueilleuse, à l’écluse de Cramezeul, à Nort-sur-Erdre

Lieu de repos et d’échange, vous y trouverez un café culturel, un fournil (pain « à l’ancienne » au levain naturel), un jardin en permaculture, une petite épicerie de dépannage et même de la restauration végétarienne, bio et locale.

La Cueilleuse, c’est un espace ouvert et convivial pour encourager les rencontres et les échanges autour de journées et soirées à thèmes organisées tout au long de l’année.

Installé à l’écluse de Cramzeul, à l’ombre d’un grand tilleul, la Cueilleuse est l’endroit idéal pour prendre un repos bien mérité et repartir à la découverte du canal, avec des provisions !

Les Touche-à-tout, écluse de La Touche à Guenrouët

Les Touche-à-tout est un petit restaurant-buvette proposant une cuisine faite maison, alimentée par son propre potager et les ressources locales. En attendant la fin des travaux dans la maison éclusière, boissons et petite restauration sont proposés en plein-air.

Sirops à l’eau, jus de fruits, boissons fraîches maison ; infusions, thés, cafés; bières et cidres locaux pour accompagner entremets et tartines sucrés ou salés, de quoi recharger les batteries, le tout produit avec amour et en partenariat avec les producteurs du voisinage.

Et pour les cyclistes aguerris les Touche-à-tout sont également dépôt-vente de petit matériel pour réparer votre bicyclette.

Articles recommandés !

Les maisons éclusières ouvertes au public

Propriétaire et gestionnaire du canal de Nantes à Brest, dans sa portion de Nantes à Saint-Nicolas-de-Redon, et de seize maisons éclusières, le Département de Loire-Atlantique souhaite développer l’attractivité touristique de « cet emblème de la richesse fluviale et patrimoniale du territoire ».
Découvrir

L'histoire du Canal de Nantes à Brest

Avant de partir à l’aventure, quelques lignes d'histoire : le Canal de Nantes à Brest, projet initié par Napoléon Ier en 1804, avait pour objectif historique de relier Nantes aux deux grands ports de guerre bretons : Brest et Lorient. Le 1er janvier 1842, après des travaux longs et difficiles, le canal de Nantes à Brest ouvre à la navigation sur toute sa longueur, soit 364 km et 238 écluses. Cette voie d’eau joua un rôle de tout premier ordre pour désenclaver la Bretagne et permettre ainsi son essor économique. L’appellation « Canal de Nantes à Brest » n’est plus tout à fait exacte aujourd’hui, puisqu’en 1928, un barrage fut construit à Guerlédan interrompant ainsi la navigation en direction de Brest.
Découvrir

L'architecture des maisons éclusières du Canal de Nantes à Brest

Aujourd'hui lieux de vie des éclusiers, lieu d'accueil des voyageurs ou lieu de services, les maisons éclusières participent à l'identité si particulière du canal de Nantes à Brest. Découvrez l'histoire architecturale de ces ensembles. Si sa réalisation débute les toutes premières années du XIXe siècle, le canal de Nantes à Brest n’est entièrement terminé qu’au début des années 1840. Sa conception est globale, intégrant des travaux d’hydraulique et de terrassement, des ouvrages d’art, des plateaux éclusiers et des lieux de vies pour le personnel chargé de l’entretien et de la manutention des écluses : les maisons éclusières. Les « plateaux éclusiers » sont des ensembles monumentaux, formés de leurs écluses, de leurs équipements techniques, portes et passerelles, de leurs plateaux de travail enherbés soutenus par des massifs en pierre, de leurs quais et perrés et de leurs maisons éclusières.
Découvrir

Offices de Tourisme le long du canal

Nantes Tourisme

9 Rue des États – 44000 NANTES
0 892 464 044

Erdre Canal Forêt

3 pts d'accueil : Sucé-sur-Erdre / Nort-sur-Erdre / Blain
02 51 12 60 74

Entre Brière et Canal

Quai St Clair 44530 Guenrouët
02 40 87 68 09

Pays de Redon Tourisme

Place de la République - 35600 Redon
02 99 71 06 04